fbpx
Close

9 août 2019

Une maison en container ça vous dit ?

La mode des yourtes, maisons basses consommation et autres cabanes vouées à une faible consommation d’énergie sont les nouveaux habitats en vogue. Si on voit de plus en plus de reportages sur des personnes qui décident de retourner vivre à l’état naturel (oui ici on parle bien des toilettes sèches et du potager autosuffisant), certains ont eu l’idée de concevoir des logements qui allient au maximum confort et écologie. 

Alors dans le domaine on a bien pensé à tout: maison de bois, pierre, terre … mais qui aurait cru qu’un individu penserait à recycler ce qui sert la grande machine de la société de consommation et de la mondialisation: le container. En utilisant autant de produits recyclés ou écologiques que possible pour leur aménagement en habitations, ces maisons peuvent combiner un prix intéressant et un faible impact écologique, surtout en cas de réutilisation d’anciens conteneurs de transport. Les conteneurs permettent d’obtenir une structure relativement robuste rapidement mais nécessitent des moyens de manutention spécialisés pour la mise en place car ils ne sont pas adaptés d’origine à l’usage d’habitation.

Paraît-il que c’est sympas d’y habiter même ! 

Alors tout de suite, on imagine la grosse boîte rouge métallique un peu rouillée trônant dans son jardin et forcément, on a pas tellement envie de se lancer dans l’habitat écologique… Pourtant, le container pourrait-vous surprendre ..! Il en existe de nombreuses sortes, personnalisables presque à l’infini selon votre goût, si bien qu’à la fin, la structure métallique pas très design laisse place à un bâtiment plutôt moderne et franchement agréable à regarder. 

En fonction de votre lieu d’habitation, de vos contraintes météorologiques, de vos préférences, les options sont multiples:

  • selon que l’isolation thermique est à l’intérieur on parle de conteneur froid ou à l’extérieur, conteneur chaud ;
  • les conteneurs peuvent être démontables après installation pour réutilisation à un autre endroit ou fixes ;
  • l’installation intérieure peut être faite en atelier avant assemblage ou sur place ;
  • les conteneurs peuvent représenter la totalité de l’habitation ou n’être qu’une partie ou un élément de la structure ;
  • les conteneurs peuvent être apparents ou non.

On distingue généralement trois tailles: 

  • S : environ 2,40*6 m
  • M : environ 2,40*12 m
  • L : environ 2,70*12 m

Il faut ensuite choisir le nombre de Container que l’on souhaite posséder, puis le revêtement et hop c’est parti, on vient vous les poser sur votre terrain. Car oui, l’installation est aussi connue pour être simple et rapide en plus de son bas coût. C’est un peu comme jouer aux légos en fait, mais grandeur nature ! 

Par ailleurs, n’oublions pas que ces grosses boîtes de fer ont été conçues à la base pour traverser les océans : elles répondent donc à des normes ISO spécifiques, qui garantissent une grande solidité de leur structure, ainsi qu’une excellente résistance aux conditions extrêmes et au feu. elles sont également traités contre la corrosion, ce qui les rend particulièrement durables dans le temps.

En l’occurrence,  Les conteneurs de type “Dry” sont ceux qui sont les plus couramment utilisés dans la construction de maisons containers. En effet, ces caissons sont conçus pour le transport de marchandises non polluantes et sèches, et sont soumis à des normes d’entretien très strictes. Ces normes drastiques permettent de limiter au maximum les risques de toxicité lorsque les containers sont utilisés pour réaliser des maisons. Rassurant non ? 

Bien évidemment, cette nouvelle façon de s’approprier l’espace a ses limites et la maison container aussi ! Comme vous vous en doutez, le métal a une mauvaise capacité thermique ce qui signifie: très chaud en été et très froid en hiver ! Il faut donc être bien prudent et minutieux lorsque l’on s’attèle à l’isolation de sa maison. De plus, l’armature en métal stoppe les champs électriques extérieurs. À l’intérieur d’une maison, cela peut perturber le fonctionnement des appareils comme la radio, le téléviseur et le téléphone. Pour pallier ce phénomène, vous pouvez installer de grandes surfaces vitrées ou des antennes extérieures.

Ce qui servait de logement de fortune dans les années 90 en Chine ou plus récemment de logement étudiant au Pays-Bas est aujourd’hui devenu un concept incontournable de l’architecture contemporaine. 

Si on trouve aujourd’hui de plus en plus de maisons individuelles en containers, ce type de construction est également adapté aux logements collectifs (résidences étudiantes, logements sociaux…) ou des locaux à usage professionnel (bureaux, boutique, restaurant, data-center, bloc sanitaire, studio d’enregistrement…). Notez aussi qu’ il est possible d’utiliser des conteneurs dans le cadre d’une extension ou d’une surélévation de maison.

Originale innovante et modulable à l’infini, la maison-container constitue une de ces inventions qui vont sûrement révolutionner le monde du bâtiment. Cependant, peu d’assureurs se positionnent pour assurer les constructeurs de maison containers car elles sont relativement moins bien isolées qu’un habitat normal. Ils vont donc vont devoir faire face à des enjeux techniques et perfectionner leurs conceptions qui, semblerait-il ont un avenir sur le marché de la construction !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur notre site, nous considérons que vous acceptez leur usage